imprimer cette page

 

L'herbe à poux, cause no 1 des allergies respiratoires saisonnières.


. L'agent allergène de l'herbe à poux, son pollen, provoque,
de la fin de juillet à la fin de septembre, la rhinite allergique (une allergie respiratoire)
chez près d'un Québécois sur dix dans les régions les plus
infestées. L'exposition au pollen est un facteur déclencheur de l'asthme.

. Chaque plant d'herbe à poux peut produire 3 000
graines qui pourront, à leur tour, produire 600
nouveaux plants l'année suivante.

. Les capacités d'adaptation de cette plante lui
permettent d'envahir les sols les plus pauvres.

. L'herbe à poux est facile à arracher et ne résiste
pas à la compétition des autres plantes.

Vous êtes allergique?


. Lorsque la concentration de pollen dans l'air est
élevée, surtout entre 7 h et 13 h, par temps chaud,
sec et venteux, évitez les activités extérieures.

. Évitez de tondre vous-même la pelouse et d'être
en contact avec d'autres irritants, comme la fumée de tabac.

. Consommés crus, les melons, bananes et concombres peuvent occasionner des réactions chez les personnes allergiques au pollen de l'herbe à poux (réaction allergique croisée). Les principaux symptômes sont des picotements dans la région de la bouche et de la gorge.

Agissez individuellement

et collectivement


. Apprenez à identifier la plante

. Agissez sur votre terrain et dans votre voisinage
Comme la majorité des grains de pollen est transportée par le
vent à moins d'un kilomètre, agir près de chez soi améliore la
qualité de l'air et contribue au bien-être des personnes du
voisinage qui souffrent d'allergies.

. Avertissez votre municipalité ou votre arrondissement
si vous détectez de l'herbe à poux dans un terrain vague
ou sur un terrain municipal
Plusieurs municipalités ont un plan d'action ou une réglementation
portant sur le contrôle des mauvaises herbes. Renseignez-vous :
on peut sans doute vous aider.

Je m'informe pour ma santé
www.tqhp.qc.ca

©  Ville de Delson. Tous droits réservés.